L’aménagement d’une cuisine ouverte

Cuisine aménagée

L’usage de la cuisine pour moi ne se résume pas seulement aux préparatifs des repas. Cette pièce est aussi un lieu convivial et chaleureux où je reçois régulièrement mes invités. D’où mon choix d’aménager une cuisine américaine.

Quel plan pour ma cuisine ouverte ?

Avant d’entamer les démarches pour obtenir le crédit travaux destiné à financer la rénovation de ma cuisine, je dois d’abord me concentrer sur l’agencement de la pièce. Et n’étant pas une experte en matière d’aménagement de cuisine, j’ai volontiers accepté l’aide d’une amie architecte, pour cette tâche. En dehors du côté accueillant que je recherche tant, la cuisine devra être, avant toute chose, une pièce fonctionnelle et pratique. Il n’était donc pas question de se tromper dans la manière de l’agencer.

Dans cette optique, le plan de la cuisine ouverte doit tenir compte de nombreux facteurs. Les membres de la famille doivent s’y sentir à leur aise avec un confort de travail convenable. D’où mon choix pour l’agencement en U classique. Ainsi, le triangle fonctionnel composé des trois zones principales, à savoir la préparation, le lavage et la cuisson y sera respecté. Par ailleurs, les espaces de rangement où seront stockées les denrées alimentaires fraîches et les provisions non périssables seront également placés à proximité de ces pôles d’activités.

Fort heureusement, comme je prévois d’abattre le mur séparant l’ancienne cuisine et le salon, je disposerai par la suite de près de huit mètres carrés supplémentaires. Un gain de surface très intéressant me laissant ainsi de nombreuses possibilités d’aménagement. Mais d’ores et déjà, ma cuisine américaine sera équipée d’un bar. Faisant office de table à manger, ce comptoir définira également les limites de la pièce, par rapport au salon. De plus, le plan bar peut également se transformer en système de rangement très astucieux pour cacher discrètement casseroles, poêles et autres.

Conseils et astuces d’aménagement d’une cuisine américaine

Sinon, l’une des difficultés majeures rencontrée lors de la mise en place d’une cuisine ouverte est la sélection de la peinture murale. Pour moi, comme je devais également refaire la peinture du salon, le choix s’est fait facilement. Ainsi, pour une pièce harmonieuse, la salle de séjour et la cuisine arboreront les mêmes couleurs. Mais les appareils électroménagers ont également leur importance dans l’esthétisme et la modernité d’une cuisine ouverte.

Cuisine équipée

Ainsi, pour éviter que l’espace cuisine n’envahisse l’autre lieu de vie, je vais investir dans une hotte aspirante performante. De ce fait, je n’incommoderai pas ma famille et mes invités avec les odeurs de cuisson toutes les fois où je cuisinerai. Et toujours dans un souci de respect du confort des occupants de la maison, je vais aussi remplacer mes vieux appareils d’électroménager par des appareils moins bruyants, notamment le lave-vaisselle.

Enfin, l’éclairage est aussi un élément à ne pas négliger dans une cuisine américaine. Pour moi, comme je n’aime pas les pièces mal éclairées, la clarté et la luminosité étaient les mots d’ordre. De ce fait, j’ai défini deux ambiances bien précises. D’abord un éclairage optimal avec ses spots LED encastrés sur les zones du triangle fonctionnel. Sinon j’ai opté pour une lumière légèrement tamisée (cf mon billet sur la fabrication d’un abat-jour en papier) à l’aide d’un plafonnier pour le coin-repas.

Écrit par Jenna le dans Brico

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : e4f84snkyq