Ilot de cuisine : mode d’emploi

Ilot de cuisine design

Le déménagement dans un logement plus grand est l’occasion pour moi d’aménager enfin la cuisine ouverte tant convoitée depuis des années. Un ilot de cuisine central me sera nécessaire. J’ai trouvé mon bonheur chez Lapeyre.

Joindre l’utile à l’agréable avec un ilot

Vous n’êtes pas encore convaincu de la nécessité de disposer d’un ilot dans votre cuisine ? Vous changeriez sans doute très rapidement d’avis en découvrant les supers atouts de cet équipement, car un îlot de cuisine ne se résume pas seulement à son côté pratique et fonctionnel.

En effet, sélectionné avec soin, cet équipement peut également apporter une touche de modernité esthétique à cette pièce à vivre. J’ai immédiatement craqué pour cette installation en découvrant les modèles très design commercialisés par Lapeyre. A ce moment là, je me suis fait la promesse un jour de disposer d’un îlot dans ma cuisine.

Pouvant à la fois faire office de table à manger et de lieu de préparation des repas, un îlot peut être également utilisé comme un bon système de rangement. Eh oui, comme ma cuisine est directement ouverte sur le salon, je n’ai pas d’autre choix pour camoufler élégamment mes casseroles et mes ustensiles de cuisine. Une mission tout à fait remplie avec le modèle que j’ai acheté. Pour un rangement optimisé, j’ai tout simplement opté pour un îlot équipé de placards et de nombreux tiroirs.

Et puis, comme l’îlot est multifonction, ce mobilier peut également accueillir le coin d’eau de la cuisine si vous l’équipez d’un évier. En ce qui me concerne, j’ai renoncé à cette fonctionnalité face à la nécessité d’installer une arrivée d’eau chaude, et la complexité de mettre en place le réseau d’évacuation en cas d’utilisation d’un lave-vaisselle. Mais ma voisine, elle, a transformé son îlot en y intégrant un espace de cuisson. Pour ce faire, elle a misé sur un modèle pouvant accueillir des plaques de cuisson et un four.

Les dimensions et la hauteur d’un îlot de cuisine

Ilot de cuisine rustique

Avant de définir les caractéristiques de votre îlot, pensez en premier lieu à définir ses dimensions. Rien de plus simple, mesurez l’espace consacré à son emplacement dans le salon. Cela vous évitera ainsi de faire la même bêtise que moi. En effet, trop impatiente d’installer l’équipement, j’ai passé commande de mon îlot sans avoir les mesures exactes de son implantation. Ainsi, c’est seulement après la validation de l’achat que je me suis aperçue de la trop grande taille de l’îlot.

Fort heureusement, j’avais encore la possibilité de modifier ma commande. Autrement, je me serais retrouvée avec un îlot trop imposant qui aurait empiété sur ma salle de séjour. Néanmoins, ne pas oublier qu’un espace de dégagement d’au moins un mètre est indispensable si l’on veut se déplacer avec aise dans la pièce et circuler autour sans gêne. De ce fait, fermée ou ouverte, si la surface de la cuisine fait moins de quinze mètres carrés, un îlot n’y trouvera pas sa place.

Et concernant la hauteur de l’équipement, le standard est entre quatre-vingt-cinq et quatre-vingt-dix centimètres. Toutefois, pour plus de confort dans son utilisation, certaines personnes n’hésitent pas à adapter la hauteur de ce mobilier en fonction de leur taille.

(photos Creative Commons by nancyhugoCKD.com)

Écrit par Jenna le dans Déco

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 2mmngkgezq